Reportages‎ > ‎Récits OFF‎ > ‎

201006 - OFF - Entre Nous

OFF : L'Entre-Nous

Ce samedi 26 juin, nous étions 22 à nous retrouver dans les bois de Profondeville pour participer à la première édtion d'une OFF un peu particuière: l'Entre-Nous.
 
Entre 9h30 et 13h00, il s'agissait de boucler à l'envie un tour de 2,6km pour un dénivelé de 145m reliant Profondeville à Bois-de-Villers
Pour ceux qui souhaitaient se fixer un challenge, 7 tours permettaient d'atteindre les 1000 m de dénivelé positive, soit l'équivalent d'une journée de randonnée en montagne.

Les objectifs de l’épreuve pouvaient être de faire un maximum de tours dès le début de l’épreuve ou d'accomplir un, deux, trois… tours ou plus à allure libre, en marchant, en courant ou en mixant les deux. On pouvait venir avec l’idée de s’entraîner ou simplement de découvrir un vrai parcours trail comprenant une descente raide, longue et assez technique, deux portions roulantes, une demi-côte assez raide où la course était encore raisonnable et une autre moitié plus technique typée montagne où il était préférable de marcher. 
Il y avait juste un récapitulatif du nombre de tours par personne à compléter par tour au poste de ravitaillement

On peut dire que ce fut un réussite. Chacun semble y avoir trouvé son plaisir. La météo était très chaude et ensolellée mais le parcours était principalement ombragé.
 
Tout le monde a pu se rendre compte des spécificités de ce genre d'épreuves, notamment au niveau musculaire... A ce niveau, le souvenir des petits tours effectués peut resurgir durant quelques jours: quadriceps et ischio jambiers sont en effet mis à rude épreuve. Si pour les non traileurs, cela permettait de découvrir cette facette de la discipline, pour les habitués, cela rappelait toute l'importance à apporter à l'entraînement à ce genre de terrain avant de se lancer de grands défis montagnards...
 
Au-delà de ces aspects techniques, il faut relever l'excellente ambiance et la bonne humeur dans l'effort... L'avantage d'une épreuve dans un format de durée prédéfinie à la place du format kilométrique obligatoire habituel est surtout que le participant y donne ce qu'il a envie de donner. Il n'est pas obligé de courir tout le temps ou même d'avancer. Si l'envie le prend, il se pose, attend, cause, mange, se repose... A l'inverse, il peut aussi aller taquiner une marque, autrement dit aller chercher un tour en plus ou deux ou plus...
 
A partir de là, il est plus facile de comprendre que les courses cicardiennes (de 24 heures ou de 48 heures) ou on tourne en rond sur un tout petit circuit, peuvent avoir un intérêt parfois plus grand que de parcourir un 100 km imposé.
L'engagement et la recherche d'excellence y sont recherchés par rapport à soi-même sans que ce soit pour autant contraire à l'envie de faire mieux qu'un copain...
 
Bref, encore un bon souvenir... à refaire! Merci à toutes et tous.
 
Eric - 30/06/2010
 

Le parcours

 
 

Le profil

 
 

Les marques de chacun(e)

Tours Dist. km Dénivelé m
1 2,6 145
Anne 7 18,2 1015
Anne-Catherine 4 10,4 580
Arnaud 7 18,2 1015
Corentin 5 13 725
Djoka 4 10,4 580
Eric 10 26 1450
Florence 3 7,8 435
Françoise B. 7 18,2 1015
Françoise H. 2 5,2 290
Géry 10 26 1450
Jean-Christophe 5 13 725
Jean-Luc 7 18,2 1015
Julien 6 15,6 870
Marie-Noëlle 4 10,4 580
Mélissa 4 10,4 580
Patricia 6 15,6 870
Patrick 9 23,4 1305
Philippe 3 7,8 435
Quentin 10 26 1450
Roger 6 15,6 870
Sandrina 3 7,8 435
Sophie 2 5,2 290
Total 124 322,4 17980
Moyenne 5,6 14,7 817,3
 

Quelques photos