Reportages‎ > ‎Récits courses‎ > ‎

201005 - Merrell Oygen Challenge 2010

Evénement : Merrell Oxygen Challenge

 

 

Le SMAC était bien représenté : Marie, Anne, Brigitte, Sophie, Jean-Luc et moi-même avons participé à cette grande fête sportive.

Anne et Sophie ont même fait la une du journal local.

L’organisation très professionnelle a largement contribué au succès de l’événement (2ème édtion). Plus de 4300 inscriptions à diverses épreuves (Trail, VTT ou course d’orientation) ont été enregistrées sur les quatre jours.

Il faut aussi relever la présence de nombreuses vedettes du trail, augurant du caractère bientôt incontournable de l’épreuve.

Ce n’est pas grâce à la météo… hivernale tout le week-end ! Des températures oscillant entre 0 et 8°C grand maximum, du vent, de la grêle, de la neige… ce n’était pas vraiment des conditions printanières.
 
Les mauvaises conditions climatiques n'ont cependant pas empêché d'apprécier les beautés naturelles de la magnifique région du Cantal. Avec un peu de soleil, ça doit être grandiose! 

Enfin, il y avait des classements par épreuve et un classement par points par discipline (les Séries) pour ceux et celles qui avaient fait le choix d’enchaîner trois épreuves.
 

 

Pour toutes les photos voir ci-dessous....

 

 

 

 

Lien vers site de l'épreuve :

http://www.oxygenchallenge.com/

 

 

Eric – 17/05/2010

 

En détails....

 
 

J 1 : jeudi 13 – prologue : montée ascensionnelle de 4 minutes 30







Le principe est très simple. Les concurrents se présentent individuellement en fonction d’un horaire déterminé sur la ligne de départ. Chacun reçoit – temporairement – un GPS garmin préparé pour un compte à rebours de 4’30. Un organisateur déclenche le décompte… et c’est parti. D’abord, il y a une ligne droite à plat de 150 m et puis il s’agit d’attaquer la pente de la piste de ski pour aller le plus haut possible. Des panneaux indiquent l’altitude tous les 10 mètres. Après 4’30, quand les poumons sont bien explosés, la montre vibre et sonne. Un des nombreux organisateurs indique la marque d’altitude que vous avez atteinte. Une épreuve originale très explosive qui requiert la présentation préalable d’un électrocardiogramme au repos… on comprend vite pourquoi quand on s’y essaie !

Inutile de dire que les performances des premiers sont hallucinantes !



J 2 : vendredi 14 – Enduro trail de 19 km – 1000m+






C’est à nouveau une épreuve très originale qui attend les participant(e)s. L’itinéraire a dû être revu. Les organisateurs, fort prudemment et intelligemment, préfèrent éviter les parcours de crêtes enneigés et exposés au vent. Cependant, les difficultés techniques ne manqueront pas…

Le parcours s’effectue à allure libre. Pour ceux qui enchaînent avec la longue épreuve du lendemain, il est même conseillé de marcher activement. Cinq tronçons de quelques centaines de mètres, les « spéciales », sont chronométrés à l’image d’un rallye automobile. Les spéciales permettent de tester diverses aptitudes en montée, descente, parcours roulant, parcours technique…



J 3 : samedi 15 – Trails longue distance 45 km (2100m+) ou 70 km (3300m+)

 
 




L’épreuve du samedi est plus traditionnelle puisqu’il s’agit d’un trail longue distance. Le choix de la plus longue des distances donne un coefficient plus important pour le classement par points dans les « séries ».

A nouveau, les conditions météorologiques défavorables ont contraint les organisateurs à proposer un parcours moins aérien, limitant les parcours de crêtes.

Pourtant, les parcours proposés ont été magnifiques et exigeants : beaucoup de boue, de ruisseaux à traverser, de passages techniques, un dénivelé important et très casse-pattes… du trail haut de gamme.



J 4 : dimanche 16 – Retour au calme 10km ou 20Km



Comme « retour au calme », Sophie et moi-même avons décidé de faire le 20km, histoire de faire la totale ! Un parcours avec à nouveau 1000 m de dénivelé mais aux difficultés techniques un peu adoucies. Une façon sympathique de terminer le challenge en toute décontraction !



Bilan

 
http://www.oxygenchallenge.com/2010/fr/resultats2010.htm

Ce fut un excellent week-end avec un gros volume d’entraînement pour chacun d’entre nous. L’ambiance était géniale. Le centre névralgique de la station du Lioran grouillant de sportifs en tout genre, de départs, d’arrivées dans tous les sens, c’était vraiment très sympathique

L’organisation était au top. Chronométrages, ravitaillements complets (y compris des gels énergétiques et des anti-oxydants), bénévoles sympathiques et en nombre… c’était vraiment très très bien. Encore un bon souvenir.


Les performances de nos troupes du SMAC ont été très bonnes. Brigitte a réalisé une excellente montée verticale. Sophie a réalisé de très belles spéciales. Anne, Marie, Brigitte et Jean-Luc ont très bien négocié le 45km. Sophie a sagement arrêté au 20ème km vu les réapparitions de douleurs à son maudit tendon…. ce qui lui a permis d’en refaire 20 le lendemain sans trop de mal.


A l’examen des classements, je suis le seul concurrent à avoir fait autant de km trail sur le week-end : j’ai fait les trois épreuves comptant pour les séries trail dont la longue distance et j’ai participé au trail supplémentaire de 21 km du dimanche… C’est idiot mais ça me fait plaisir d’être le seul à avoir fait la totale !


Merci à … Denis pour sa cordialité, JP (21 ans) pour sa « niac » qui m’a impressionné, Alex pour le bout de chemin parcouru ensemble dans la tempête de grêle en bavardant comme si de rien n’était et à nos compagnons de table des différents soirs..
Ajoutons encore l'excellente ambiance entre nous, traileurs du SMAC et accompagnateurs fidèles!

Bravo aussi à Jérôme D. pour sa 13ème place au classement général des séries trail et pour ses performances de premier plan. Bravo le petit Belge (bientôt le petit… Suisse !).
Visitez son site où vous trouverez son récit et ses impressions de course.

http://jeytrail.over-blog.com

 

Eric – 17 mai 2010

Ċ
Eric S.,
17 mai 2010 à 13:53